INSOLITE : Un prêtre DJ / Animateur

INSOLITE : Un prêtre DJ / Animateur

INSOLITE : Un prêtre DJ / Animateur

Un nouveau concept de DJ / Animateur a vu le jour à Cambrai dans le Nord, un prêtre qui remixe des musiques chrétiennes en version électro et qui se fait appeler DJ Padre. L'objectif ? Attirer les jeunes à l'Église en les faisant danser avec le Christ.

Une Christothèque, qu'est-ce-que c'est ?

Par Christothèque, il faut comprendre en fait discothèque avec des musiques d'origines chrétiennes qui sont remixées. La musique peut-être électro, pop, techno, rap ou autre. Elle est mixée par un DJ, comme dans une soirée dite classique, mais ce qui fait l'originalité est le message véhiculé par ces musiques : ce sont des chants chrétiens mixés, en bref, des louanges faites à Dieu.

Ces soirées pour le moins originales ont démarrées au Brésil, il y a maintenant plus d'une dizaine d'années, pour répondre aux attentes des jeunes chrétiens. Quelques initiatives sont ensuite nées en Europe (Paris, Palerme, ou encore sur la Côte d’azur...) sur le même modèle.

Maintenant que nous avons fait la messe, nous allons danser avec le Christ, ça va être très joyeux !

Qui est DJ Padre ?

Aux platines : DJ Padre (Robert Wrona), prêtre à Fréjus (Var), qui, habillé de sa soutane blanche et de son chapeau, remixe des chants chrétiens, des louanges à dieu.

On découvre grâce au témoignage qu'il donne au cours de ses soirées qu'avant de voir sa vie transformée par le Christ, Robert Wrona était DJ en Pologne, son pays. Pendant ses études, il a découvert la vie nocturne et l'électro. Il était tellement fasciné par ce monde qu'il a voulu devenir DJ pour donner de la joie aux jeunes. C'est très vite devenu pour lui plus qu'une passion, cela remplaçait tout. Ses parents étaient catholiques pratiquants mais la religion ne l'intéressait pas à l'époque.

Mais un jour, des amis l'ont invité à une rencontre de chrétiens. Il ne comptait pas y aller, mais le soir de la rencontre, il passait par hasard devant l’église. Il s’est senti poussé à entrer. Les jeunes chrétiens étaient en prière. Là, il a accepté de laisser Jésus entrer dans son cœur. Petit à petit, des choses ont changé dans sa vie, il a notamment il a arrêté de se droguer. Puis ayant découvert la grandeur de l'amour de Dieu, il décide de devenir prêtre. Maintenant, il continue de mixer et de faire danser les gens, mais en animant des Christothèques.

Sans alcool, la fête est plus folle ?

« Ca m'a fait rire... Un prêtre, c'est pas commun », témoigne une jeune femme.
Et pour cause, en général, le milieu de la nuit n'évoque rien de catholique. Entre l'alcool, les drogues, le sexe... Tout cela est banni dans la Christothèque de DJ Padre. Celui qui se dit « prêtre même sur scène » assure que la fête se déroule sans aucune boisson alcoolisée.

La première Christothèque a eu lieu le 15 avril, soit la nuit de Pâques.
Elle a réunit plus de 700 personnes qui sont venues s'ambiancer sur des sons chrétiens jusqu'au bout de la nuit !


Vous souhaitez en savoir plus ?
Rendez-vous sur le site officiel de DJ Padre

Poster un commentaire